“Les petites entreprises françaises” : Elora Swiss by Angélique

Dernière mise à jour : 12 oct. 2021


Ce mois-ci, dans la série "Les petites entreprises françaises", nous interviewons Angélique Carballo qui représente la marque française Elora dans la région de Zürich.

Angélique, parle-nous de toi ?

Originaire de la région lyonnaise, j’y travaillais comme formatrice en marketing et tourisme. En 2019, mon compagnon a accepté un poste très intéressant à Zürich et je l’ai suivie. J’étais alors enceinte et j’ai donné naissance à mon fils en Suisse. Au bout d’un an, j’ai ressenti le besoin de reprendre une activité professionnelle, mais surtout de rencontrer du monde. Malheureusement mon niveau d’allemand débutant était insuffisant pour espérer trouver un emploi dans mon domaine de compétence et mes espoirs d’intégration ont été grandement mis à mal par la crise Covid.

Comment es-tu devenue représentante de la marque Elora?

J’avais déjà eu, plus jeune, une bonne expérience dans la vente à domicile via une célèbre marque d’accessoires de cuisine. Grâce au site des Jeudis, je suis tombée sur une annonce de recrutement chez Elora, une marque de vente à domicile de prêt à porter française. Après une prise de contact positive, je me suis lancée en janvier 2021.

Ce qui m’a plu dans cette marque, c’est que d’une part toutes les tailles soient représentée (du 32 au 52), mais également que les produits contiennent 75% de matière recyclée. J’avais déjà pris, depuis quelque temps, de nouvelles habitudes de consommation plus durable et tournée vers la qualité et la marque Elora allait parfaitement dans ce sens.

Comment se porte ton activité ?



J’ai eu un très bon début d’activité notamment grâce au réseau d’entreprise de mon conjoint. Comme c’est une entreprise très internationale j’ai pu organiser des réunions en français ainsi que des ventes en anglais.

Les restrictions sanitaires au mois de mars ainsi que la météo un peu fraîche n’ont malheureusement pas été très favorables à la vente de la collection de printemps. J’ai pu cependant reprendre les réunions dès le mois d’avril ce qui a reboosté un peu mon activité.

Comme je viens tout juste de commencer, je ne peux bien évidemment pas encore en vivre. De plus je réinvestis l’essentiel de mes commissions dans le développement de mon activité : achat de portants, installation d’un show-room dans mon appartement, achats de vêtements pour moi-même afin de mieux promouvoir la marque...



Comment ça fonctionne exactement ?

Elora me prête la collection du moment dans un assortiment de tailles de mon choix que j’établis en fonction de ma clientèle. J’ai ainsi un exemplaire de tous les modèles pour femmes, mais pas dans toutes les tailles. Notez qu’Elora propose également une collection homme et des accessoires (foulards, bijoux, chaussures...).


Je me déplace chez les clientes, lors de réunions, pour leur présenter les modèles. C’est l’occasion pour elle d’inviter quelques amies et de découvrir la marque autour d’un apéro. Je peux également recevoir les clientes chez moi dans mon show-room privé.

Je propose bien évidemment un conseil personnalisé et j’ai la possibilité de passer commande dans la taille qui leur convient. Les produits sont livrés en main propre et je gère également moi-même les retours sans frais supplémentaire pour les acheteurs.

Quels sont tes projets et tes objectifs pour 2021 ?


Mon premier objectif est de me faire connaître afin de séduire la clientèle francophone et internationale de Zürich. J’aimerai organiser d’autres évènements et partenariat comme celui que j’ai fait avec la marque Esseiva Jewels en juin dernier.

Un évènement est d’ailleurs prévu le jeudi 16 septembre pour le lancement de la collection Automne-Hiver. Cette fois-ci je serai accompagnée de Frédérique de My Little Garnet. Elle fabrique dans son atelier à Zurich des bijoux en pierres et perles naturelles. Je suis ravie de pouvoir à nouveau m'associer avec un entrepreneur français. Nous aurons la chance d'organiser cet événement au sein de l'atelier de peinture Niqo Arts Studio and Gallery. Informations et inscription ici.

Je souhaite également aider à recruter de nouveaux représentants de la marque Elora. La communauté francophone est bien développée à Zürich. L'équipe Elora Suisse est super, il y a une vraie entraide entre conseillères. Il est donc tout à fait possible de développer son activité même si on ne maîtrise pas l’allemand.

 

N'hésitez-pas à suivre et à contacter Angélique via sa page Facebook pour organiser une vente à domicile ou visiter son show-room. Vous pouvez aussi aller flâner sur le site internet de d’Elora pour découvrir les modèles de la marque.

 

Nous espérons que cet article vous a plu et nous reviendrons bientôt pour vous présenter une autre "Petite entreprise française" sur Zurich1Click.

Avez-vous trouvé les informations de cette page utiles ?

Pensez-vous que nous devrions ajouter quelque chose ?

N'hésitez pas à nous écrire à zuerich1click@gmail.com

 

Suivez-nous sur Facebook et Instagram

127 vues0 commentaire