SE LOGER

Trouver un logement à Zurich peut s’avérer très difficile sans être sur place.  Même lorsqu’on y vit déjà, la recherche peut prendre plusieurs mois du fait du faible nombre de logements disponibles et de la forte demande.

Si vous le pouvez, envisagez de visiter Zurich quelques jours ou mieux encore de vous installer dans un premier temps dans un logement temporaire (colocation si on est seul ou en couple, appartement meublé si on est en famille, apparthotel, AirBnB…) pour prendre le temps de découvrir la ville et cibler les quartiers qui vous intéressent.

Regardez l'article ARRIVER : de bons tuyaux avant d'arriver à Zürich.

Si vous en avez les moyens, ou si votre employeur le propose, vous pouvez également faire appel à une agence de relocation qui vous aidera dans les différentes démarches liées à votre arrivée en Suisse, telles que votre recherche de logement, mais également l’état des lieux d’entrée, la mise en place des différentes connexions, ou encore la recherche d’une crèche, d’une école, l’ouverture d’un compte bancaire, etc.

Grâce à leur réseau étendu, leur connaissance du marché et des procédures de candidature, elles vous trouveront à coup sûr le logement de vos rêves. 

DEFINIr VOTRE BESOIN

Dans un premier temps, définissez quel type de logement vous recherchez en fonction de votre style de vie, de la composition de votre famille et de votre budget (voir le point 2., l'article BUDGET). Puis, posez-vous les questions suivantes : 

Êtes-vous célibataire ou en couple ? 

Où se situe votre lieu de travail ? 

Avez-vous des enfants ? Combien ? Quel âge ont-ils ?

Iront-ils à la crèche ? À l’école publique Suisse ? Au lycée Français ? Quel est votre budget ? Plutôt ville ou campagne ?

TRAJETS MAISON-TRAVAIL

Zürich est très bien desservie par les transports en commun, mais selon le trajet effectué et les correspondances éventuelles, cela peut prendre du temps d’aller à un point A à un point B et ce, même en vivant en ville de Zürich. Le site de Mapnificent vous montre les zones que vous pouvez atteindre avec les transports en commun selon le moment de la journée .

Si le temps de trajet maison-travail est ce qui compte le plus pour vous, privilégiez les quartiers ou les villes de banlieue situés à proximité d’une gare. Plus d'infos dans l'article Transport et le site de la SBB.

Si vous habitez le 10ᵉ arrondissement (Höngg) et travaillez dans le centre, vous pourrez rejoindre la gare centrale de Zurich en bus ou tram en maximum 20-25 minutes. Mais si vous habitez en banlieue, disons à Thalwil (une petite ville située sur la côte Est du lac), vous pourrez rejoindre la gare centrale de Zurich en 10 minutes en train express. 

SYSTEME SCOLAIRE SUISSE

Si vous vous installez définitivement à Zurich et que vos enfants sont encore jeunes, vous souhaiterez peut-être leur faire intégrer le système scolaire Suisse et donc l’école publique (enseignements en allemand). Vous aurez alors un choix conséquent de quartiers où chercher un logement car tous sont bien pourvu en écoles. 

GARDE D'ENFANT

Si vous avez un ou plusieurs enfants en bas âge (<4 ans) et que les deux parents travaillent, vous devrez également trouver une solution de garde et y consacrer un budget conséquent car les crèches ou autres mamans de jour coûtent très cher à Zürich. Vous trouverez plus d’informations sur le sujet notamment sur les tarifs dans la Section Système Scolaire et Crèches. Ainsi, les choix que vous ferez en matière de garde d’enfant et/ou de scolarisation réduiront plus ou moins la somme que vous pourrez allouer à votre logement.

SYSTEME SCOLAIRE FRANCAIS

Si vous prévoyez de ne rester à Zürich que quelques années ou si vos enfants sont déjà au collège ou au lycée et ne parlent pas allemand, vous préférerez sans doute leur faire intégrer le Lycée Français de Zürich, qui se situe dans la ville de Dübendorf, en proche banlieue au Nord-Est de Zürich. Vous devrez alors habiter soit :

 

  • à proximité de ce Lycée, 

  • dans un quartier avec un trajet en transport en commun pratique ou en navette directe pour vos enfants, 

  • dans un quartier bien desservi par le réseau autoroutier si vous amenez vos enfants en voiture.

Cela limitera donc votre périmètre de recherche mais aussi votre budget, l’enseignement au Lycée Français étant payant. 

Vous trouverez plus d'informations dans la section SYSTEME SCOLAIRE, ou sur le site internet du Lycée Français de Zürich.

DEFINIR VOTRE BUDGET

Définir votre budget à l’avance est donc indispensable pour déterminer la somme que vous pourrez dépenser pour vous loger. De nombreux sites permettent de le calculer facilement en prenant en compte le coût de la santé, de l’alimentation ou encore des transports. Vous trouverez plus d’information sur le sujet dans la section BUDGET. Pour garder un budget équilibré, il est conseillé de ne pas dépenser plus d’un tiers de vos revenus pour vous loger.

CHOISIR UN QUARTIER

ZÜRICH VILLE

La ville de Zurich est composée de 12 arrondissements ou Kreis. Les plus chers sont généralement ceux situés au plus près du centre et en bordure de lac. Les Kreis situés en périphérie sont souvent urbains et animés dans leur partie la plus proche du centre et deviennent très résidentiels et campagnards en bordure extérieures avec des champs, des fermes, des forêts, des vignes et des vaches. Ses habitants vous le diront, c’est ce mix de ville, de campagne et de nature qui fait le charme et la qualité de vie à Zürich.

Karte_Gemeinde_Z%C3%BCrich_edited.jpg

LA BANLIEUE ZURICHOISE

Pour trouver des logements à des prix plus abordables, vous avez la possibilité de vous installer dans les zones périphériques. Les prix iront globalement en diminuant à mesure que vous vous éloignez de la ville, exception faites de la Gold Coast (côte est du lac de Zürich) où les loyers restent élevés au regard de sa situation privilégiée au bord du lac et face au soleil couchant.

Où CHERCHER ?

INTERNET

Il existe de nombreuses plateformes de recherche de logement en Suisse : Homegate, Immobilier.ch, Immostreet, Ronorp, Flatfox et bien d’autres. Ils regroupent principalement des annonces d’agences immobilières, mais aussi parfois des annonces de particuliers.

RESEAUX SOCIAUX

Plusieurs groupes privés Facebook proposent également des annonces immobilières mises en ligne par des locataires qui recherchent quelqu’un pour reprendre leur bail, ou qui proposent une chambre à louer dans leur grand appartement. Si vous recherchez spécifiquement une colocation, vous y trouverez votre bonheur (ex : Housing in Zurich). De manière plus anecdotique, les membres du groupe “Les mamans de Zürich” peuvent aussi proposer des logements à reprendre. Vous pourrez alors profiter d’un premier contact et d’un coup de pouce de la communauté francophone.

LE BOUCHE A OREILLE

Enfin, ne négligez pas les vertus du bouche-à-oreille. Parlez de votre recherche à vos amis, vos connaissances et vos collègues de travail. Si l’un d’eux déménage, il n’oubliera pas de penser à vous car trouver un repreneur de bail (Nachmieter) peut être aussi anxiogène et compliqué que de chercher un logement.

LES COOPERATIVES D'HABITATION (GENOSSENSCHAFT)

Être sociétaire d’une coopérative d’habitation, c’est se retrouver à mi-chemin entre le statut de locataire et de propriétaire : les membres d’une coopérative d’habitation n’achètent pas leur logement, mais ils en sont les copropriétaires par le biais de leurs parts sociales. C’est la raison pour laquelle on parle de « troisième voie du logement ».

 

Très répandues et prisées en Suisse, ces coopératives s’adressent surtout aux gens qui prévoient de s’installer pour une longue période, voire définitivement en Suisse. Nombre d’entre elle (mais pas toutes) exigent des candidats deux ans minimum de résidence en Suisse.

 

Vous en trouverez plusieurs à Zürich, mais la concurrence est rude et les listes d’attente sont longues. Cependant, si vous êtes prêt à patienter, le jeu en vaut la chandelle, car le prix des cotisations mensuelles est très compétitif comparé au prix d’un appartement en location.

LE LOGEMENT SOCIAL

Si votre revenu imposable annuel est inférieur à 70 000 CHF ou s’il est supérieur à 70 000 CHF sans dépasser en même temps six fois le montant du loyer brut et selon la composition de votre famille, vous pouvez peut-être prétendre à un logement social de la ville de Zurich.

 

Lorsqu’une annonce mise en ligne vous intéresse, vous devez postuler au plus vite. Les premiers à s’inscrire seront contactés par la suite pour une visite et invités à déposer un dossier de candidature.

Vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le site de la ville de Zürich.

COMMENT POSTULER

LES VISITES

Les formulaires de candidatures sont quelquefois directement téléchargeables en ligne si le logement est mis en location par une agence immobilière, mais le plus souvent ils sont donnés en main propre par la personne qui vous fait faire la visite (le locataire, le concierge…).

 

Les créneaux de visite dans Zurich ville sont le plus souvent concentrés sur quelques dates bien précises et restreints en temps (une heure entre midi et deux ou le soir). Ne soyez pas surpris : il y a souvent beaucoup de monde et de longues files d’attente lors des visites, surtout pour les logements situés en centre-ville. 

LE DOSSIER DE CANDIDATURE

Une fois que vous avez visité un logement et qu’il vous plait, il faut vous dépêcher de faire parvenir votre dossier de candidature au loueur. Vu le nombre de gens qui visitent et qui déposent un dossier, il est évident que les premiers à postuler seront les premiers à voir leur dossier étudié et possiblement à être recontacté. Préparez votre dossier à l’avance en version numérique (PDF) et papier. Ainsi en sortant de la visite, vous pourrez rapidement remplir le formulaire d’inscription et envoyer votre candidature dans la foulée, par email lorsque c’est possible ou par courrier.

LES PIECES A FOURNIR

Le formulaire d’inscription (Anmeldungsformular) dans lequel vous seront demandées les informations telles que  vos données personnelles (nom, prénom, adresse, date de naissance, téléphone, etc.), votre statut en Suisse (nationalité, permis de séjour, état civil, logement actuel), l’état de vos finances (profession, employeur, salaire, existence de poursuites ou de dettes…), la composition de votre famille (enfants, animaux) et enfin vos références (personnes qui vous recommandent).

 

Une copie de votre contrat de travail mentionnant le montant du salaire (ou votre dernière fiche de paie si vous travaillez déjà en Suisse).

Une copie de votre pièce d’identité (carte d’identité si vous êtes Suisse et passeport si vous êtes étranger).

Une copie de votre autorisation de séjour si vous êtes étranger.

 

Une Attestation de Non-Poursuite (Betreibungsauzug)  daté de moins de 3 mois à demander en ligne sur le site de la ville de Zürich. Le document vous coûtera 17.00 CHF et vous sera envoyé par la poste à vos frais.

 

Pour mettre toutes les chances de votre côté n’hésitez pas à ajouter des documents complémentaires tels que :

  • Une lettre de recommandation de votre employeur et de vos précédents loueurs,

  • une lettre de motivation expliquant pourquoi vous êtes le meilleur locataire dont on peut rêver,

  • une photo de famille (surtout si vous essayez de louer auprès d’un particulier)...

GARANTIe DE LOYER

À la différence de certains pays comme la France où il est d’usage que le propriétaire ou la gérance encaissent la garantie de loyer, en Suisse, plusieurs options s’offrent alors au locataire pour constituer cette garantie.

SOCIETE DE CAUTIONNEMENT

Vous pouvez également faire appel à une société de cautionnement qui peut se porter garante à votre place, moyennant le paiement d’un service (FirstCaution, Swisscaution

COMPTE BANCAIRE "GARANTIE DE LOYER" 

La plus répandue consiste à ouvrir un compte bancaire «garantie de loyer» dans une banque suisse au nom du locataire. Ce compte qui peut être ouvert dans n’importe quelle banque par le locataire (il faudra alors fournir le contrat de bail et une pièce d’identité), reste bloqué tant que le locataire occupe les lieux. Le locataire peut toucher les intérêts et l ’argent ne sera débloqué qu’avec l’accord du locataire et de la gérance ou du propriétaire.

Certaines agences immobilières s’occupent parfois elles-même de cette procédure, faisant le premier lien entre une banque et le locataire. A Zürich, la garantie de loyer demandée s’élève généralement à 3 mois de loyer sans les charges. Les loyers pour loger une famille dépassant la plupart du temps les 2000 CHF mensuels, il faut prévoir la trésorerie en conséquence en fonction de votre budget.

FAIRE APPEL A UN GARANT

Vous pouvez enfin faire appel à une tierce personne (un garant), qui peut se porter garante (des parents dans le cas d’un étudiant par exemple).

VOUS AVEZ TROUVé !

L'ETAT DES LIEUX D'ENTREE

En Suisse comme ailleurs, l’état des lieux d’entrée ne doit pas être négligé. En cas de litige sur l'état du logement, ce document, portant la signature du loueur et du locataire (qui en reçoit une copie), fait partie intégrante du bail et permet d'établir les responsabilités des deux parties. Faites-le si possible de jour et dans le logement vide.

Vérifiez que l’état du logement correspond à sa description sur le document, que tous les défauts et travaux éventuels nécessaires sont mentionnés de manière précise et détaillé : état des murs, des sols et des plafonds, ouvertures des portes et fenêtres, bon fonctionnement de l’électricité, du gaz, de l’eau et du chauffage, des équipements sanitaires et ménagers, état des meubles si logement meublé. Si des défauts sont découverts ultérieurement par le locataire, il peut et doit les signaler rapidement au loueur, par courrier recommandé.

EMMENAGER

Si vous arrivez de France ou d’un autre pays frontalier avec un camion de déménagement vous devrez effectuer des démarches auprès des douanes Suisses pour déclarer les biens que vous faites entrer sur le territoire. Vous trouverez plus d’information sur le sujet dans l'article ARRIVER.     

ASSOCIATION DE LOCATAIRES

Il existe en Suisse des associations privées et indépendantes qui conseillent les locataires et défendent leurs intérêts en cas de litige ou de problème avec le propriétaire ou la gérance. Elles peuvent notamment aider à  la compréhension du bail et de ses clauses et vérifier leur conformité. Elles proposent du conseil et du soutien juridique à ses membres, mais peuvent aussi aider à rédiger un courrier pour demander par exemple une baisse de loyer, une résiliation de bail… En Suisse alémanique, c’est le Mieterinnen und Mieterverband qu’il faut contacter. Vous trouverez plus d’information sur leur site internet.

Sources : 

Le site Expat.com

Le site Travailler en Suisse